Minute brèves d'Instants Brief

 

SOCIÉTÉ : TERRASSES CHAUFFÉES

Les terrasses des bars et restaurants encore chauffées, mais pour longtemps ?

Éric Zemmour l’a inscrit dans sa longue liste de déclarations : s’il vient à être élu, les terrasses des restaurants et des bars devront se passer de chauffage extérieur. En réalité, la loi prévoyant l’interdiction d’appareils de climatisation et de chauffage en extérieur a déjà été votée et doit entrer en vigueur en mars 2022. Le ministère de la Transition écologique prévoit aussi de mettre en place des mesures d’accompagnement pour les sites avec de grosses contraintes liées à ce changement.

 

CLIMAT : FONTE DU PERMAFROST

Le plateau suédois de Stordalen laisse échapper de plus en plus de méthane

Les scientifiques sont au chevet du sol souterrain gelé situé dans la tourbière de Stordalen, en Arctique. Appelé pergélisol ou permafrost, le site subit les conséquences galopantes du réchauffement climatique dans cette région. Trois fois plus rapide que dans d’autres parties du monde, il provoque la libération de quantités inconnues d’un gaz des marais, le sulfure d’hydrogène, accompagné de méthane inodore et toxique.

 

INTERNET : PROTECTION DES DONNÉES

Des câbles Internet d’une autre époque comme supports des télécommunications mondiales

 

Les satellites ne relaient que 1 % du trafic total sur Internet et nos connexions ne sont pas reliées à l’espace, car en réalité, tout se passe sous l’eau. Plus rapides, moins chers, ce sont des câbles sous-marins qui transportent l’essentiel de l’information diffusée sur le web. Le bémol vient du fait que ces 420 lignes (dont la plus grande relie l’Europe de l’Ouest à l’Asie du Sud-Est sur 39 000 kilomètres) n’ont pas encore fait l’objet d’une protection spécifique. Elles transportent pourtant les principaux échanges de la finance mondiale.

 

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : BILAN CARBONE 

Selon Oxfam, les banques françaises sont les pires élèves du bilan CO2

Les pollueurs sont nombreux, mais la médaille pourrait bien être décernée aux banques françaises qui cumulent les impacts dévastateurs sur l’environnement. Les principales (BNP Paribas, Crédit Agricole, Banque Populaire-Caisse d’épargne et Société Générale) sont accusées par Oxfam d’investir massivement dans des activités carbonées, notamment les industries du gaz et du pétrole. L’organisation caritative internationale estime que les banques françaises nuisent à l’environnement, à l’économie et à la finance. Elle réclame qu’une loi contraignante soit votée à leur encontre.

 

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

La mer Morte se meurt un peu plus chaque jour

Selon l’ONG Ecopeace, il est déjà trop tard pour revenir en arrière, mais il est urgent de stabiliser l’état de la mer Morte. Jadis spectaculaire, elle n’est plus qu’un territoire de cratères et de concrétions de sel enregistrant des records de chaleur de près de 50 °C. Les eaux du fleuve Jourdain, déviées par la Jordanie et Israël pour l’eau potable et l’agriculture, ne l’alimentent presque plus (10 % par rapport aux années 1970). Pour les scientifiques palestiniens, israéliens et jordaniens, il est urgent de trouver ensemble des solutions raisonnables pour éviter la disparition totale de la mer Morte.